Aujourd'hui, Jeudi 17 Aout 2017
Accueil Infos Régions DR KORHOGO Actualité Korhogo
DR KORHOGO [Actualité]
La Direction Régionale de Korhogo forme ses agents sur les nouvelles dispositions juridiques du code forestier

DSC01384La salle de conférence de la Sous –Préfecture de Boundiali a servi de cadre à l'atelier de renforcement de capacités des Agents des Eaux et Forêts de la Direction Régionale de Korhogo sur les nouvelles dispositions du code forestier en matière d'infractions pénales.

En effet, le Nouveau Code Forestier au chapitre 3, dans les sections 1 et 2 qui partent des articles 109 à 113, confère aux Agents Techniques des Eaux et Forêts la qualité d'Officier de Police Judiciaire. C'est donc sur la base de ces nouvelles dispositions que le Directeur Régional, le lieutenant colonel N'TAYE Kouassi André, a convié ses hommes à Boundiali pour s'informer et se former sur les contours de cette disposition juridique qui permet désormais aux Agents Techniques de connaitre les infractions et de les traiter.
C'est Me Kouadio Sylvaire, Substitut du Procureur Résident, près la section du Tribunal de Boundiali qui a assuré la formation. Les thématiques abordées ont porté sur les droits, obligations, fonctions et moyens d'un Officier de Police Judiciaire dans la pratique. Après avoir passé en revue toutes les autres dispositions pénales du nouveau code forestier, le substitut du procureur a invité les Agents Techniques de la Direction Régionale de Korhogo à se procurer le code de procédure pénale pour compléter leurs connaissances sur le sujet.

20141030_162440.jpg DSC01381.JPG DSC01384.JPG

 
Korhogo, importante saisie de bois frauduleux

DR et bois saisisBeau coup de filet de la Direction Régionale des Eaux et Forêts de Korhogo. Un puissant réseau de trafiquants de sciage à façon vient d'être démantelé. Plus de 40 tonnes de bois sciés d'essences diverses ont été saisies.
C'est une opération rondement menée par le Directeur Régional des Eaux et Forêts, le Commandant KOUASSI N'TAYE André et ses hommes au corridor Bouaké sur l'axe NAPIE-KORHOGO.
C'est dans un camion de 30 tonnes de ramassage de marchandises appelé communément Logodougou que le chargement frauduleux a été saisi. Peu après 2h du matin, le camion chargé de marchandises diverses s'est présenté au corridor avec plusieurs passagers assis sur la marchandise. Le flair des agents les a poussé à effectuer un contrôle minutieux du véhicule. La fouille a ainsi révélé la présence de planches issues du sciage à façon. Il s'agit de plusieurs centaines de madriers provenant d'essence nobles qui ont été prélevés frauduleusement par les trafiquants. Les produits saisis ont été déchargés dans les locaux de la Direction Régionale, sous la supervision du Secrétaire Général 2 de la Préfecture de Korhogo, monsieur BINATE Lassina. Selon les premières estimations faites par le commandant KOUASSI N'TAYE André, le préjudice s'élèverait à plusieurs dizaines de millions de franc CFA.
Signalons que cette saisie s'inscrit dans la vaste opération de lutte contre l'exploitation frauduleuse de bois engagé par le Ministère des Eaux et Forêts. En effet, le sciage à façon concourt à la destruction du couvert forestier ivoirien déjà en souffrance et fait perdre à l'Etat plus de 21 milliards de francs par an.

Quelques images:

Bois_dans_le_camion.PNG Bois_saisis_1.PNG Bois_saisis_2.PNG Bois_saisis_5.PNG Bois_saisis_7.PNG Bois_saisis_8.PNG DR_Korhogo_2.PNG DR_de_Korhogo.PNG DR_et_SP_de_Korhogo.PNG DR_et_bois_saisis.PNG DR_et_les_agents.PNG Ouverture_du_camion_Logodougou.PNG

 

 

 

 
Rencontre ministre des eaux et forets-administration forestière dans le district des savanes

korhogo01A la faveur de la visite d'Etat du Président de la République SEM Alassane OUATTARA dans District des savanes, le Ministre des Eaux et Forêts,Mathieu Babaud DARRET a eu une séance de travail avec l'Administration forestière du District. La rencontre a eu pour cadre la salle de conférence de la Direction Régionale de Korhogo, le mardi 02 juillet 2013.

C'est à 09heures que Monsieur le Ministre a fait son entrée dans les locaux de la Direction Régionale de Korhogo où l'attendait un détachement des agents techniques qui lui ont rendu les honneurs militaires. On notait les présences du Chef de Cabinet du Ministre des eaux et Forêts,Monsieur Moussa BAMBA, du Directeur Général des Eaux et Forêts,le Colonel SORO Yamani, fils de la région et du Directeur Général de la SODEFOR, structure sous la tutelle du Ministère, Monsieur SANGARE Mamadou.
Après les civilités d'usage, Le Directeur Régional des Eaux et forêts,le Commandant KOUASSI N'tayé André a dressé un tableau peu reluisant de la situation générale de tous les services des Eaux et Forêts du District des savanes à Monsieur le Ministre.Ce tableau présente des services complètement dépourvu de tout le matériel nécessaire de travail.Selon le Directeur régional,aucun service ne dispose de moyen de locomotion pour les différents déplacements de travail,les patrouilles et les interventions dans les périmètres. Les outils de travail tels le GPS, les boussoles et les matériels de pépinière sont inexistants. Et particulièrement énumérer les problèmes auxquels ils sont confrontés sur le terrain. Notamment la vétusté des locaux, les moyens de mobilité, l'armement et le matériel de pépinière, le GPS sont quasi inexistants. Toutes ces difficultés sont une entrave au travail et les rendent impuissant face à l'exploitation frauduleuse dans la région. Le commandant kouassi a également évoqué la difficulté pour faire appliquer la règlementation forestière étant donné que le charbon et le bois de chauffe constituent les besoin vitaux pour les populations. Il a également évoqué le problème des ex combattants qui ont travaillé pendant l'absence de l'administration et constituent de le faire sans avoir un statut.
A ces différents problèmes, Monsieur le Ministre Mathieu Babaud DARRET, a rassuré le personnel sur les efforts qui sont en train d'être consentis par l'Etat en vue de faire face aux problèmes des Eaux et Forêts.En ce qui concerneles démobilisés, il a suggéré que les responsables crée des projets générateurs de revenus en entendant leur intégration aux Eaux et Forêts. Par des conseils fermes, Monsieur le Ministre a demandé aux forestiers d'être en harmonie avec toutes les autres forces de l'armée et à travailler en synergie avec eux. Et à rester vigilant aux différents corridors et à faire du reboisement leur cheval de batail.
Il est bon de savoir que l'administration forestière du district des savanes comprend un directeur régional, 2 directeurs départementaux, 10 cantonnements et 6 postes forestiers.

Quelques images de la rencontre

korhogo00.jpg korhogo01.jpg korhogo03.jpg korhogo04.jpg korhogo05.jpg korhogo06.jpg

Quelques images de reboisement dans le cantonnement des eaux et forêt de NIAKARA

REBOISEMENT.jpg REBOISEMENT1.jpg REBOISEMENT10.jpg REBOISEMENT11.jpg REBOISEMENT12.jpg REBOISEMENT13.jpg REBOISEMENT14.jpg REBOISEMENT2.jpg REBOISEMENT3.jpg REBOISEMENT4.jpg REBOISEMENT6.jpg REBOISEMENT7.jpg REBOISEMENT8.jpg REBOISEMENT9.jpg