Aujourd'hui, Lundi 23 Octobre 2017
Accueil Projets Création de Forêt ...
Résume exécutif de la fiche technique

Par l'action conjuguée du mode de production agricole extensif et de l'exploitation forestière de type minier, la Côte d'Ivoire qui fut un pays essentiellement forestier a perdu la quasi-totalité de cette forêt primaire qui, de 65% du territoire, n'en couvre actuellement que 14%.
Les mêmes causes présentant les mêmes effets, cette dégradation de la ressource forestière se fait de plus en forte dans les zones urbaines où à l'agriculture vivrière extensive s'ajoutent les prélèvements de bois énergie pour la couverture des besoins croissants d'énergie domestiques de la ville.
Le phénomène va s'accentuant avec l'urbanisation galopante de nos villes et la dynamique de communalisation du territoire. Si des mesures vigoureuses et concertées n'étaient prises, le pays en général et les villes et leur périphéries en particulier vont être exposées à la rigueur des effets du changement climatique, les ménagères trouveront difficilement du bois pour leur cuisine et les productions vivrières manqueront aux populations des zones périurbaines.
Ces questions de gestion des ressources naturelles ont besoin de la participation des populations dont les collectivités territoriales sont les acteurs représentatifs. Mais ces collectivités n'ont ni la technicité ni les ressources nécessaires pour mener à bien cette mission.
Aussi le projet, objet de la présente fiche, vient appuyer les collectivités et les particuliers pour la gestion durable des ressources forestières de leurs zones périphériques respectives avec pour finalité de relever le couvert forestier national.
Pour un cout total prévisionnel dedeux milliards quarante-quatre mille huit cent cinquante-sept mille quatre cent 2 044 857 400 FCFA la présente phase pilote, d'une durée de 6 ans sera mise en œuvre dans les villages des districts des lacs et de Yamoussoukro,
Les principales composantes du projet sont (1) la mobilisation sociale autour du projet, (2) le renforcement des capacités des acteurs, (3) la réalisation de 3000 ha de peuplements forestiers dont 2000 ha de forêts naturelles enrichies, 500 ha de plantation de teck et 500 ha de gisement de bois énergie auxquels sera associée la culture d'igname au cours des deux premières années de plantation.

Télécharger la Fiche technique du projet ICI pdf

 

A lire aussi...