Coup d’envoi de l’inventaire forestier et faunique de la cote d’ivoire

  
  

La réunion de lancement du projet Inventaire Forestier et Faunique s’est déroulée le mardi 5 mars 2019 de 9h00 à 13h00 à l’hôtel « La Rose blanche », en présence du Ministère des Eaux et Forêts et du groupement international ONFI/ IGN FI/ IGN retenu pour accompagner la Côte d’Ivoire dans la réalisation de son deuxième inventaire forestier.  L’inventaire précédent datait de 1978. 

Prévu pour durer deux ans, le projet vise d’une part à actualiser les connaissances sur les ressources forestières et fauniques du pays afin de donner au gouvernement ivoirien des leviers d’actions lui permettant une gestion optimale de ses ressources.

Un second volet du projet vise d’autre part à renforcer les capacités des agents de l’administration et des opérateurs techniques intervenant dans ce domaine. Il s’agira ainsi, dans cet important volet « formation », de s’assurer que les équipes nationales maîtrisent la méthodologie d’inventaire sur le terrain et le maniement des outils numériques de collecte des données.

Le projet IFFN sera articulé autour des composantes suivantes :

  • Réalisation des inventaires sur le terrain par les opérateurs ivoiriens : la Société de Développement des Forêts (SODEFOR) pour l’inventaire forestier, l’Office Ivoirien des Parcs et Réserves (OIPR) pour l’inventaire faunique et l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER) pour le volet socio-économique
  • Traitement et analyse des données
  • Restitution des résultats à travers notamment un atelier national qui se tiendra à Abidjan en fin de projet
  • Capitalisation des acquis et sensibilisation du public aux enjeux de la déforestation.

Pour la réalisation de ce projet ambitieux, le Ministère des Eaux et Forêts a reçu des fonds de l’Agence Française de Développement (AFD) à travers le programme « Contrat de Désendettement et de Développement » (C2D).

Trois entités référentes sont mobilisées au chevet des ressources naturelles de Côte d’Ivoire en vue d’apporter une assistance technique à l’IFFN.

  • ONF International (ONFI) est un bureau de conseil et d'expertise en environnement spécialisé dans la gestion durable des écosystèmes forestiers et la lutte contre le changement climatique. Il propose aux acteurs publics ou privés des solutions intégrées valorisant le rôle de la forêt et du bois dans le développement des territoires. Filiale de l’ONF créée il y a 20 ans, ONFI valorise les savoir-faire de l'ONF à l’international et s’appuie sur des filiales au Brésil, Gabon, en Colombie et en Côte d’Ivoire pour porter son développement
  • IGN FI, acteur majeur dans le domaine de la géomatique, propose son expertise dans les domaines de la cartographie / infrastructure nationale de données géographiques, bases de données, systèmes d’information géographique. 100% active à l’export, IGN FI décline ses savoir-faire dans de nombreux secteurs : foncier, agriculture, forêt, environnement…
  • Etablissement public à caractère administratif placé sous la tutelle des ministres chargés respectivement du développement durable et des forêts, l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) est l’opérateur de l’État en matière d’information géographique et forestière de référence, certifiée neutre et interopérable.

 

Contacts

Cyrille Tiesse Bi Atte (bitiesse@gmail.com, 07 99 78 64), MINEF, chef du projet IFFN

Pascal Cuny (pascal.cuny@onfinternational.com, 87 24 48 91), ONFI, conseiller technique principal du projet IFFN

Le Ministre

M. ALAIN-RICHARD DONWAHI

Ministre des Eaux et Forêts


Edito du Ministre Agenda