FIN DES TRAVAUX SUR L'ATELIER DE PLANIFICATION DES PROJETS

  
  

Le vendredi 21 juin dernier ,  l’atelier de planification des projets de la Stratégie de Préservation, de Réhabilitation et d’Extension des Forêts en Côte d’Ivoire (SPREF), qui s’est déroulé à la salle de conférence du siège de la SODEFOR  a clore ses travaux à l’issue des séances de travail sur l’analyse et la validation des différentes fiches projet.

Au total ce sont 13 fiches projet validées ; 11 fiches projet en attente de validation ; 1 fiche projet retirée qui ont été analysées par l’ensemble des parties prenantes de la dite stratégie.

Cela fait suite à la présentation du portefeuille de projets identifiés pour la mise en œuvre de la SPREF, faite par le Cdt ANZAN, Directrice des Etudes, de la Planification et de l'Evaluation du Ministère des Eaux et Forêts. Elle a indiqué qu’au total 25 projets ont été retenus dans les 4 programmes suivants :  

  • programme gouvernance comprenant 08 fiches projet,
  • programme forêts classées avec 06 fiches projets,
  • programme domaine rural avec 08 fiches projet et
  • programme relatif aux éléments spécifiques de l’Initiative Cacao Forêts (ICF) avec 03 fiches projets.

Au terme des travaux, des recommandations ont été apportées sur les points suivant:

  • Mettre en œuvre l’élaboration du PDS (programme national de développement stratégique) au même titre que le Code Forestier comme une mesure d’urgence ;
  • Mettre en lien les différents objectifs spécifiques avec les Objectifs de Développement Durables (ODD) auxquels ils répondent ;
  • Ajouter le contexte du projet aux différentes fiches projet ;
  • Analyser l’élaboration de fiche projet sur la gestion durable des forêts ;
  • Veiller à ce qu’il n’ait pas de doublons dans le financement des activités de l’ensemble des projets proposés ;
  • Intégrer les différents projets dans les dispositifs nationaux de gestion forestière existants (projet image du MPD, Système National de Surveillance des Forêts du REDD+, etc.).

Notons que les travaux se sont déroulés dans une très bonne ambiance  entre toutes les parties prenantes.  

La matrice d’actions 2019-2030 de cette stratégie, d’un coût global de 616 milliards de F CFA, fera l’objet d’une table ronde des bailleurs pour la mobilisation des financements.

 

Le Service Communication

 

 

Le Ministre

M. ALAIN-RICHARD DONWAHI

Ministre des Eaux et Forêts


Edito du Ministre Agenda